Articles

L'oeuvre de Francis SCHNEIDER

Le « Chemin de croix » réalisé par Francis SCHNEIDER en 1987 se trouve actuellement dans l’église de Fort Louis, village des bords du Rhin situé non loin de Roeschwoog, où il a été installé après avoir été exposé notamment au Centre Culturel de Brumath, puis, dans le cadre du festival d’art sacré, à Paray le Monial. Il est formé de quinze panneaux en bois et est accompagné de brefs textes méditatifs. L’église de Fort Louis est habituellement fermée. Mais on pourra y accéder sur demande auprès du curé de Roeschwoog (Bas-Rhin).

Visites possibles pour voir le Chemin de Croix à l'église de Fort-Louis : Tous les dimanches de 10h à 17h Exceptionnellement, se renseigner au Presbytère catholique 36 rue de Fort-Louis 67480 Roeschwoog 0388894181 paroisse.roeschwoog@gmail.com

Les tableaux du Chemin de Croix

Image
Les photos sont de Bertrand WITTMANN & Jean-Michel DUBAND, de l'ACNAV. Merci à eux d'avoir partagé ma passion pour cette œuvre.

Le texte est de Francis SCHNEIDER.

Mes remerciements à Michèle SCHNEIDER pour l'autorisation de publier l'œuvre de son époux.




Calvaire et calvitie, L'homme est tondu, comme le mouton de sa laine, L'homme est tondu de lui-même,
Pilate que nous sommes, masqués dans nos grimaces,  masqués dans notre ordre, boiteux de notre existence, nous l'avons jeté à l'enfer,
Imbéciles ; c'est justement là qu'il rêvait d'aller.




Je ne connais pas cet homme... L'homme renié par l'homme, Yeux cachés, ciel gris devenu fardeau, L'homme tire un trait, coupe la relation,
L'homme charge l'autre de le dispenser de devenir lui-même, il le fait marcher dans la boue et l'accable de sa propre croix.





L'homme est expulsé, mis dehors, hors de la ville, hors de la vie, Bouche close, dos tourné, yeux derrière des remparts, Le rêve de…